Choses à Faire en Islande

Autrefois surtout considéré comme une escale entre l’Europe et les États-Unis, le Pays de Feu et de Glace s’est depuis imposé comme l’une des nations, sinon la nation la plus authentique et ravissante de l’hémisphère nord.. pardon, de la planète.

Reykjavík, qui détient le titre de plus grande ville du pays (et de capitale la plus septentrionale du monde), abrite la plupart de la population du pays. Cependant, il est de notoriété publique que la vraie beauté de l’Islande se situe au-delà des limites de la ville : sortez de la Reykjavík colorée et vous serez accueilli par des côtes spectaculaires, des glaciers imposants, des volcans intimidants, des plages saisissantes et une vue imprenable sur les aurores boréales.

Si vous êtes un amoureux de l’aventure ou si vous êtes fasciné par la beauté de Mère Nature, la liste des choses à faire en Islande vous étonnera. 100% garanti.

1 – Se promener dans Reykjavík avec un Viking

visites à pied, Reykjavik

Dirigée par un habitant local compétent et sympathique, une visite guidée à pied en petit groupe est un excellent moyen de tout savoir sur les gens, les attractions et le mode de vie – sans parler de la forte influence viking de Reykjavík – de la capitale la plus septentrionale au monde.

Combinée à une collection de traditions mythiques et d’histoires fascinantes d’elfes et de trolls, c’est une option idéale pour avoir un premier aperçu de la culture et de l’histoire islandaises et se dégourdir les jambes après un long vol.

Découvrez notre sélection des choses à faire à Reykjavik.

2 – Regardez dans le cratère volcanique Kerid

Cratère Kerid, Islande

De plus en plus populaire auprès des touristes, ce lac de cratère volcanique âgé de 3 000 ans se trouve du côté sud de l’île sur la route convoitée du Cercle d’Or (attention, vous entendrez beaucoup parler du Cercle d’Or dans cet article).

Un éventail de visites pré-organisées du cratère Kerid part de la ville – en fonction de votre temps et de votre budget, choisissez parmi des visites comprenant des arrêts aux geysers, au Lagon Bleu ou dans une ferme locale !

3 – Prenez des photos incroyables à la lagune glaciaire de Jökulsárlón

Plage de diamant en Islande

Alors que le Lagon Bleu attire la majeure partie de l’attention du pays, le glacier Jökulsárlón ne doit pas être ignoré; les eaux sont peut-être beaucoup trop glacées pour nager, mais les vues dégagées et la nature pure sont tout simplement extraordinaires.

Non loin de là, vous trouverez la bande de sable noir connue sous le nom de Plage de Diamant – juxtaposée aux éclats de glace turquoise, c’est le paradis des photographes.

4 – Plongez dans le Lagon Bleu ardent

Lagon bleu, Islande

Sans doute le spa naturel le plus instagrammé de la planète (bien que Budapest ait peut-être son mot à dire sur ce sujet), la source thermale géothermique du Lagon Bleu accueille près de 1,3 million de visiteurs par an.

Bien qu’un peu cher et parfois un peu encombré, c’est simplement l’une des choses non négociables à faire en Islande, ne serait-ce que pour sa beauté.

Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas votre propre voiture, de nombreuses options de transport sont disponibles depuis Reykjavik.

5 – Plongez sous l’eau dans la Fissure de Silfra

Fissure de Silfra, Islande

Située dans le parc national de Thingvellir, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la fissure de Silfra est mondialement connue des amateurs de plongée. Pourquoi ? Parce que c’est le seul endroit facilement accessible où l’on peut plonger entre les plaques tectoniques nord-américaine et européenne.

La beauté et la rareté de la région peuvent s’apprécier sans être un plongeur professionnel, grâce à une pléthore d’excursions de plongée en apnée pour débutants également disponibles.

6 – Cochez les aurores boréales de la liste des choses à faire

Circuits aurores boréales, Islande

Il n’y a aucune excuse : l’observation des aurores boréales est une activité essentielle de l’hémisphère nord, et très peu d’endroits peuvent rivaliser avec le spectacle de lumière éblouissant présenté en Islande.

Avec littéralement des centaines d’options de visites d’aurore – des voyages rapides de 2 heures aux itinéraires combinés et séjours de plusieurs nuits dans des cabanes tranquilles à la belle étoile – en choisir une devrait figurer en tête de votre liste de choses à faire en Islande.

7 – Ne manquez pas le Musée des Baleines d’Islande

Musée des baleines d'Islande, Islande

Des dizaines d’espèces de baleines fréquentent les eaux islandaises uniques (mais nous plongerons dans le sujet un peu plus tard), et il n’y a pas de meilleur endroit pour en apprendre davantage sur elles, leurs comportements et leur écosystème, que le prestigieux musée des baleines d’Islande.

Admirez les 23 modèles grandeur nature suspendus au plafond, faites une courte croisière d’observation des baleines et plongez dans le paradis aquatique islandais dans cette attraction familiale.

8 – Faites l’expérience de l’Islande sur la péninsule de Snæfellsnes

Péninsule de Snæfellsnes, Islande

Étendue sur 88 km dans l’océan Atlantique le long de la côte ouest du pays, la péninsule de Snæfellsnes regorge de beautés naturelles incroyablement diverses.

Ce qui rend cet endroit si populaire, c’est la profusion des merveilles naturelles de l’Islande, nichées sur ce petit morceau de terre (comparativement), telles que des plages de sable doré, rose, noir et blanc, le mont Kirkjufell, accessible à pied, le volcan Snæfellsjökull dominant la ligne d’horizon et bien plus encore.

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi cet endroit a obtenu le surnom de « l’Islande miniature ».

9 – Admirez les stalactites volcaniques dans le tunnel de lave de Raufarhólshellir

Visites du tunnel de lave de Raufarhólshellir, Islande

Idéalement situé à seulement 30 minutes des principaux hôtels et attractions de Reykjavik, le tunnel de Raufarhólshellir offre aux visiteurs passionnés d’aventure la chance d’explorer l’un des tubes de lave les plus longs et les plus célèbres d’Islande, s’étendant sur environ 1370 mètres de long.

Il est facilement accessible toute l’année, grâce à un éventail de visites privées et en petits groupes au départ de Reykjavik.

10 – Rejoignez une tournée sur la côte sud (sérieusement, faites-le)

Circuits sur la côte sud, Islande

Nous serions là jusqu’à la St Glinglin si nous devions énumérer toutes les attractions remarquables de la côte sud de l’Islande. En voici un aperçu : le paysage escarpé offre des cascades, des volcans à escalader, des randonnées glaciaires, des eaux gorgées de baleines, des plages de sable noir et des champs de lave.

Faites-vous plaisir : épargnez-vous le temps nécessaire pour planifier et prioriser. Réservez simplement une journée sur la côte sud (ou une excursion de plusieurs jours) et évitez les tracas.

11 – Vivez la nature comme jamais auparavant au Musée Perlan

Musée Perlan, Islande

Installée dans ce qui faisait autrefois office de réservoir d’eau chaude, cette attraction sous-estimée a été reconçue en musée en forme de perle en 1991 et n’a cessé d’émerveiller les visiteurs depuis.

Le musée abrite non seulement un planétarium, ainsi qu’une gamme d’expositions interactives – ne manquez pas le tunnel de glace simulé ! – mais offre également aux visiteurs la possibilité d’explorer tous les paysages islandais éblouissants avec une terrasse d’observation à 360 degrés.

12 – Hop-on & Hop-off pour explorer Reykjavík en toute simplicité

circuits en bus, Reykjavik

Si le temps presse (lors d’une courte escale, peut-être ?), le meilleur moyen d’explorer tous les sites dignes d’une carte postale de Reykjavík est d’effectuer une visite en bus à arrêts multiples de 24 ou 48 heures !

Ce bus à impériale propose une visite des sites populaires de Reykjavík – du port de Skarfabakki au centre d’observation des baleines en passant par tout ce qui se trouve entre les deux – sans manquer de beauté islandaise naturelle en cours de route.

Grâce aux enregistrements audio en 7 langues pour aider les touristes à comprendre l’histoire et la signification de chaque arrêt, c’est l’introduction parfaite au pays du feu et de la glace.

13 – Grimpez sur la magnifique montagne Landmannalaugar

Circuits montagne Landmannalaugar, Islande

Landmannalaugar, situé dans la magnifique réserve naturelle de Fjallabak, fait rapidement sensation dans les cercles touristiques : ses sommets couleur caramel juxtaposés à un ciel bleu pur offrent l’une des vues les plus époustouflantes de la région.

Tandis que les randonnées jusqu’à Landmannalaugar prennent généralement environ 4 heures, les passionnés peuvent également choisir de pimenter leur visite et d’en faire une aventure de plusieurs jours avec une excursion au volcan Hekla.

Quoi qu’il en soit, après la marche ardue, il n’y a rien de mieux qu’un bain apaisant dans les sources chaudes géothermiques voisines.

14 – Faites un tour dans les grottes de glace du glacier Langjökull

Glacier Langjökull en Islande

Se targuant d’être le deuxième plus grand glacier de l’île, Langjökull est l’attraction touristique préférée des foules depuis des années.

Une visite guidée de ses grottes de glace est un incontournable pour les amoureux de la nature, de même qu’une randonnée jusqu’à la cascade Gallfloss, une balade en motoneige le long de la surface du glacier ou un bain dans ses sources chaudes naturelles.

Il y a aussi beaucoup à apprendre : le guide local vous fournira de nombreuses informations sur les activités volcaniques et tectoniques associées à ce glacier géant.

15 – Découvrez le circuit Game of Thrones !

Parc national de Thingvellir, Islande

Que vous soyez un Stark ou un Lannister, une visite des lieux de Game of Thrones à travers le magnifique parc national de Thingvellir, où le « Bloody Gate in the Vale of Arryn » a été tourné, devrait figurer en tête de votre liste de choses à faire en Islande.

Même si vous n’êtes pas fan de la série, la beauté intacte de cet endroit devrait être une raison suffisante pour le visiter.

Les visites organisées durent généralement environ 8 heures, avec une prise en charge et un retour pratiques organisés pour toute personne séjournant à Reykjavik.

16 – Passez la journée dans la vallée cachée de Thor Thorsmork

Vallée cachée de Thor Thorsmork, Islande

Crête de montagne prise en sandwich entre deux énormes glaciers, la vallée cachée de Thor Thorsmork dégage une beauté naturelle que l’on doit voir pour y croire.

Prenez place dans un camion de glace personnalisé (un Hilux, généralement) et laissez un guide local vous accompagner le long des routes de montagne, tout en pataugeant dans les rivières, en remontant des volcans et en écoutant tout sur l’histoire unique de la région.

Que vous choisissiez un circuit uniquement en camion ou comprenant une randonnée, c’est certainement l’une des activités les plus aventureuses à faire en Islande.

17 – Détendez-vous comme jamais auparavant dans le Lagon Secret

Lagon secret, Islande

En tant que l’un des plus anciens bains d’eau chaude naturels du pays, il n’est pas étonnant que les touristes soient attirés par cet endroit chaque année. Et malgré sa popularité, il reste un joyau caché par rapport au célèbre Lagon Bleu.

Cette piscine naturelle, dotée d’un bar et d’un restaurant, a un débit constant d’eau provenant de plusieurs sources chaudes, ce qui en fait l’endroit idéal pour régénérer les muscles après quelques jours de randonnée ou d’exploration.

Petit conseil : pour un meilleur rapport qualité-prix, choisissez une visite combinée qui comprend également un déjeuner buffet et l’observation des aurores boréales !

18 – Faites une randonnée sur les sentiers et dans la grotte de glace bleue du parc national de Vatnajökull…

Parc national de Vatnajökull, Islande

Situé sur le plus grand glacier d’Europe, le Vatnajökull (d’une superficie d’environ 13 500 km carrés carrés), ce parc national regorge d’opportunités pour une aventure inoubliable.

Les visiteurs ont la possibilité de s’inscrire à une randonnée de 5 heures ou d’explorer (des parties du) parc national dans le confort d’un véhicule. Quel que soit votre choix, la balade de cascades en cascade, les couleurs contrastées, les énormes grottes de glace et les vestiges volcaniques répartis dans la région en font un incontournable sur la liste des choses à faire.

Pensez-y : si vous recherchez une nouvelle photo de profil à faire tourner les têtes, engagez un photographe privé lors de votre voyage !

Réservez une randonnée glaciaire au départ de Skaftafell

Réservez une visite de la grotte de glace de cristal au départ de Jökulsárlón

Itinéraire sur Google Maps

19 – … Ou survolez plutôt le glacier Vatnajökull !

Visites du glacier Vatnajökull en Islande

L’une des caractéristiques impressionnantes les plus naturelles d’Islande (et ce n’est pas sans concurrence féroce), au Vatnajökull digne d’une carte postale, les touristes peuvent s’envoler et découvrir ce glacier envoûtant dans toute sa beauté d’en haut.

Les vols en hélicoptère sont loin d’être bon marché mais pouvez-vous vraiment mettre un prix sur une expérience si unique ?

20 – Réchauffez-vous dans les bains géothermiques de Laugarvatn Fontana

Bains géothermiques de Laugarvatn Fontana, Islande

Ville pittoresque perchée au bord d’un lac dans le Cercle d’or, Laugarvatn Fontana a toujours été une attraction touristique de premier plan pour une très bonne raison : ses sources chaudes apaisantes.

Les bains géothermiques étant accessibles seuls, le moyen le plus populaire de découvrir leur sérénité est de les combiner avec une visite guidée du Cercle d’or et des aurores boréales.

Tout le transport et l’entrée sont organisés pour vous – tout ce que vous avez à faire est de vous asseoir, de laisser les sources naturelles opérer leur magie médicinale et de profiter du fait que vous êtes en vacances !

21 – Découvrez la nature sauvage de la réserve naturelle de Skaftafell

Réserve naturelle de Skaftafell en Islande

Zone de préservation dédiée située dans les limites du parc national de Vatnajökull susmentionné, Skaftafell regorge de flore et de faune et offre des couleurs étonnamment contrastées dans toutes les directions.

Un éventail de randonnées est disponible : en fonction de votre temps, de votre budget et de votre niveau de forme physique, les randonnées vont de quelques heures à quelques jours,

Pendant que vous êtes dans la région, pensez à faire un détour par Jokulsarlon, une lagune glaciaire populaire non loin de Skaftafell

22 – Laissez-vous tenter par la beauté des paysages de la cascade de Gullfoss

Cascade de Gullfoss, Islande

C’est l’un des sites naturels les plus photographiés de la route touristique du Cercle d’Or, et pour cause !

En cascade au-dessus de la puissante rivière Hvítá, la cascade de Gullfoss a gagné ses galons de « l’une des 10 meilleures chutes d’eau du monde » (selon World of Waterfalls) – devons-nous en dire plus ?

Outre son argument de vente visuel évident, la région abrite également un éventail de sentiers de randonnée et de sources chaudes, plus facilement accessibles avec une visite pré-organisée.

Bonus : la région est également connue pour produire de l’énergie durable, vous pourriez donc apprendre une ou deux choses sur la conservation en cours de route !

23 – Faites du rafting !

rafting en Islande

Si vous êtes le genre de touriste qui aime l’adrénaline des sports de plein air, alors dépêchez-vous et ajoutez le rafting à votre liste de choses à faire en Islande !

Descendre les puissantes eaux islandaises en rafting – que ce soit le long de la rivière glaciaire de l’Ouest ou de la rivière Hvítá dans le canyon de Gullfoss – promet une expérience aussi palpitante que magnifique.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là ; selon le circuit de votre choix, les excursions incluent également une balade en quad à travers le canyon pour explorer les vagues des eaux glaciaires orientales de l’Islande.

24 – Explorez les merveilles naturelles de l’Islande au parc national de Thingvellir

Visites du parc national de Thingvellir, Islande

Véritable joyau caché abritant un lac gorgé d’animaux sauvages et le tube de lave de 360 mètres de long connu sous le nom de grotte de Gjábakkahellir, le parc national de Thingvellir est souvent considéré comme le pays des merveilles sous-marines du Cercle d’Or, où les touristes peuvent plonger avec bouteille ou masque et tuba entre les plaques tectoniques eurasiennes et nord-américaines.

En fonction de votre budget, pensez également à combiner une plongée avec un voyage au Lagon Bleu.

25 – Faites une randonnée sur le glacier Solheimajökull

Visites du glacier Solheimajökull, Islande

Le glacier Solheimajökull est une œuvre majestueuse de Mère Nature qui a attiré l’attention de milliers de touristes pendant des années, offrant une vue imprenable sur un littoral magnifique et de puissantes cascades du lever au coucher du soleil.

Si vous avez déjà votre dose de randonnée, pourquoi ne pas plutôt aller sur l’eau en kayak ? L’iceberg étant en constante évolution, deux voyages ne seront jamais les mêmes.

Consultez les visites du glacier Solheimajökull au départ de Vik

26 – Divertissez-vous au célèbre centre de la LAVE

Centre LAVA en Islande

Il y a une raison pour laquelle cette nation incroyable est surnommée « Le pays du feu et de la glace » : des éléments contrastés coexistent vraiment sur toute l’île.

Pour voir cette réalité de première main, il n’y a pas de meilleur endroit que le centre de Lave, où les bassins de boue chaude carbonisée par les volcans sont entourés d’imposants glaciers.

Bien qu’il s’agisse principalement d’une attraction naturelle, le centre propose également des expositions interactives illustrant l’action des volcans et des tremblements de terre.

27 – Explorez les tunnels naturels du volcan Thrihnukagigur

Visites des tunnels du volcan Thrihnukagigur en Islande

Activité unique en son genre, au volcan Thrihnukagigur, les touristes aux nerfs d’acier peuvent descendre à 120 mètres au cœur du cratère, voir (et ressentir) le site volcanique de près.

Même si Thrihnukagigur est en sommeil, les volcans sont toujours naturellement imprévisibles, une visite guidée est donc cruciale. Heureusement, les options ne manquent pas pour emmener les visiteurs à travers ses incroyables tunnels de lave.

28 – Observez un geyser jaillir de près !

visites de geysers en Islande

En tant que nation synonyme de beauté naturelle, l’Islande ne manque pas de geysers impressionnants.

Ces sources chaudes jaillissantes peuvent projeter de l’eau bouillante jusqu’à 70 mètres dans les airs, représentant un événement aberrant enchanteur parmi un champ de glace.

Il est de notoriété publique que ces fontaines naturelles s’observent mieux lors des visites du Cercle d’Or, où le transport est commodément organisé depuis Reykavik.

29 – Contemplez le ciel à la tour Imagine Peace

Imaginez la tour de la paix sur l'île de Videy, en Islande

Située sur l’île de Videy, la tour Imagine Peace est une magnifique œuvre d’art conçue par nul autre que la peintre Op art de renommée internationale Yoko Ono.

Le monument en pierre blanche, grâce à une projection détaillée de lumières, éblouit les touristes avec des spectacles de lumière réguliers en soirée.

Outre l’extravagance visuelle, le site agit également comme un message continu d’unité et de paix mondiale, dédié à John Lennon lui-même.

30 – Baignez-vous dans les sources chaudes de la vallée de Reykjadalur

Sources chaudes de la vallée de Reykjadalur, Islande

Idéalement située à seulement 45 km des principaux repaires de Reykjavík, la rivière chauffée qui traverse la vallée de Reykjadalur est l’une des caractéristiques les plus excitantes de l’île.

Des centaines de sources chaudes bordent les collines, donnant naissance au surnom de Steam Walley – avec autant de spas naturels parmi lesquels choisir, les visiteurs sont sûrs de trouver leur température optimale.

Pour une expérience ultime, envisagez de combiner une visite avec une journée complète d’aventures en buggy !

31 – Promenade sous les cascades de Skogafoss et Seljalandsfoss

Cascade de Seljalandsfoss, Islande

L’Islande est loin de manquer de cascades remarquables, cependant, Skogafoss et Seljalandsfoss sont certainement parmi les plus populaires de l’île.

Seljalandsfoss, l’une des principales attractions de la côte sud, se dresse à une hauteur d’environ 60 mètres et est absolument à couper le souffle. Des passerelles s’aventurent derrière la cascade, mais attention aux visiteurs : vous serez mouillé, alors préparez un imperméable !

À ne pas oublier, à seulement 25 minutes en voiture, se trouve Skogafoss, une  incontournable de 25 mètres de large.

Ces deux chutes puissantes peuvent être vues lors de visites pré-organisées.

32 – Repérez de doux géants lors d’une excursion d’observation des baleines !

observation des baleines en Islande

Les eaux glacées de l’Islande abritent un éventail varié de krill et de poissons en raison d’un mélange unique de courants froids et chauds qui s’entrelacent à travers ses fjords étroits.

D’accord… et alors ? Eh bien, cela signifie que c’est une zone d’alimentation incroyablement riche pour les baleines !

Avec quelque 23 espèces de baleines fréquentant la région, du cachalot massif au délicat marsouin commun, une excursion dédiée à l’observation des baleines est sans aucun doute l’une des choses les plus uniques à faire en Islande.

Les excursions d’observation des baleines commencent à partir de Reykjavik, mais elles sont aussi très populaires dans la ville du nord de Husavík.

33 – Admirez les aurores boréales (en croisière)

Croisière aux aurores boréales en Islande

Bien que l’aurore dansante puisse être observée toute l’année, les chances sont plus élevées en hiver, car les couleurs les plus vives se produisent dans des environnements sombres et froids.

C’est une activité sur la liste de choses à faire pour des millions de voyageurs, et ce spectacle privilégié se produit à des kilomètres de toute pollution lumineuse – en d’autres termes, au milieu de la baie de Faxafloi lors d’une croisière !

Alors que les croisières plus courtes ne durent que quelques heures, des aventures de plusieurs jours sont également disponibles.

Petit conseil : une veste matelassée vous gardera au chaud, mais comme les habitants l’attesteront, la superposition est la clé. Portez des chaussettes épaisses en laine et évitez le coton ou le lin.

34 – Faites vrombir le moteur sur le Cercle d’Or en jeep

excursions en jeep, Islande

Pourquoi ne pas cocher deux des principales attractions d’Islande : le Cercle d’Or et le Lagon Bleu ?

Lors de visites VIP en petit groupe ou privées (selon votre budget), les invités sont escortés vers ces deux destinations emblématiques par des habitants sympathiques pour une journée pleine de détente et de plaisir.

Bien que les itinéraires diffèrent selon le circuit de votre choix, beaucoup commencent l’aventure par un arrêt au parc national de Thingvellir, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, avant de se diriger vers le célèbre Lagon Bleu des médias sociaux.

35 – Apprennez à monter à cheval

balades à cheval en Islande

Attachez votre ceinture pour une brève leçon d’histoire : comme les chevaux islandais ont vécu à l’air libre pendant des siècles, ils ont été obligés de s’adapter aux conditions météorologiques difficiles et aux paysages accidentés. En conséquence, ils sont devenus l’une des races de chevaux les plus puissantes au monde.

C’est pourquoi les randonnées équestres sont devenues de plus en plus populaires ; le cheval peut traverser des rivières, escalader des montagnes et traverser des glaciers, le tout avec des touristes sur le dos.

C’est une façon fascinante d’explorer la nature comme le font les résidents depuis des millénaires, adaptée à tous les niveaux d’expérience.

36 – Faites tourner ce moteur de quad !

circuits en quad, Islande

Bien qu’il existe une multitude de façons passionnantes d’explorer les environnements naturels magnifiques et diversifiés de l’Islande (bus, cheval, motoneige, hélicoptère ou randonnée, pour n’en nommer que quelques-uns), très peu d’options sont aussi polyvalentes et agréables que le bon vieux quad.

Au départ des principales zones touristiques, des circuits plus courts abordent le pic Reykjavik; ajoutez quelques heures pour conquérir les Twin Peaks, ou faites-en une journée entière avec un voyage autour de la côte sud (y compris la célèbre plage noire).

37 – Partez à la dérive en motoneige !

excursions en motoneige, Islande

Comme si les accros à l’adrénaline n’avaient pas déjà assez d’activités parmi lesquelles choisir, les voyagistes proposent une gamme d’aventures exaltantes en motoneige dans toute l’île.

Grâce à la fraîcheur du plein air offrant une sensation de vie inégalée, les randonneurs peuvent monter jusqu’au glacier Mýrdalsjökull qui se trouve au sommet de Katla, le volcan sous-glaciaire tant redouté; dirigez-vous vers le sommet du glacier Langjökull ou explorez un certain nombre d’autres zones enneigées.

La plupart des motoneiges ont de la place pour deux, ce qui signifie que vous pouvez changer entre aller à fond et prendre le contrôle, ou profiter de la vue imprenable sur le paysage.

38 – Survolez les paysages en hélicoptère

tours en hélicoptère, Islande

Si vous recherchez les vues aériennes, les tours en hélicoptère en Islande coûtent une douzaine de dollars, allant des virées d’une heure à des journées complètes d’aventures vertigineuses.

Certains vols couvrent des itinéraires ou des lieux spécifiques, tels que l’exploration en long et en large du Cercle d’Or ; d’autres offrent un aperçu plus large de l’île, planant à travers des paysages ouverts et atterrissant souvent sur un sommet de montagne pour une séance photo rapide.

39 – Faites du paddle !

paddle, Islande

Que vous cherchiez à mieux connaître la capitale islandaise ou que vous souhaitiez sortir de la ville et flotter sur un fjord oublié, toute journée d’été passée à faire du paddle est une journée bien remplie.

Peut-être pour les enfants et les adultes, et organisées sous la supervision d’un instructeur local, les excursions en paddle sont sûres et au rythme lent, offrant une perspective différente (visuelle et expérimentale) sur la beauté de l’île.

40 – Prenez votre prochaine photo de profil devant l’épave de l’avion Dakota

L'épave d'un avion Dakota en Islande

Si vous recherchez un cliché pour faire des envieux sur votre flux de réseaux sociaux, ne cherchez pas plus loin !

En 1973, un avion DC de la marine des États-Unis est tombé en panne d’essence et s’est écrasé sur la plage noire de Sólheimasandur en Islande. Retour rapide à nos jours où il est devenu l’un des points forts les plus uniques de la ville, explosant les taux de popularité sur les réseaux sociaux grâce au magnifique paysage en arrière-plan..

Que vous optiez pour une excursion d’une journée sans souci au départ de Reykjavik ou pour une aventure d’une nuit, c’est un incontournable sur la liste des choses à faire.

41 – Faites du parapente et survolez la magnifique région sud de l’Islande

parapente en Islande

Vivez une aventure inoubliable au pays de la glace et du feu lors de cette excursion d’une journée dans le sud de l’Islande !

Avec une visite pré-organisée, vous voyagerez confortablement vers la côte sud accidentée de l’Islande pendant que votre guide décrit la géologie unique de chaque pays en cours de route, découvrant les principales attractions naturelles, notamment la cascade Skógafoss, le glacier Sólheimajökull et Mýrdalsjökul.

Le point culminant du voyage, bien sûr, est le parapente – vous enfilerez un harnais et monterez haut dans ce qui est sans doute la plus belle nation de Mère Nature.

42 – Éveillez les papilles lors d’une tournée gastronomique !

circuits gastronomiques en Islande

Oyez gourmands ! Explorez la scène gastronomique dynamiques de l’Islande et dégustez certains des plats islandais les plus délicieux lors de cette visite à pied de trois heures.

Aux côtés d’un guide passionné (et local), les voyageurs découvriront certains des meilleurs restaurants, cafés et marchés de rue de la région, découvrant une gamme de nouvelles saveurs à chaque étape.

Assurez-vous d’essayer des plats islandais traditionnels comme le skyr (un type de yaourt) et un copieux bol de soupe de fruits de mer avec des œufs de morue.

43 – Cuisinez certains des plats indigènes d’Islande

cours de cuisine, Islande

Pourquoi simplement manger les produits de base locaux quand vous pouvez découvrir comment les préparer vous-même ?

Pour une expérience culinaire islandaise à recréer encore et encore, plongez-vous dans la culture culinaire traditionnelle du pays en préparant l’un des trois plats.

Avec un chef local qui vous montre les ficelles du métier, vous apprendrez à étaler la pâte pour un pain de seigle fait maison, à faire votre propre beurre à partir de crème fraîchement issue de la ferme et, bien sûr, à pouvoir également déguster vos délicieuses créations !

44 – Détendez-vous dans les bains naturels de Krauma

Bains de Krauma en Islande
Crédit photo Krauma

La source chaude la plus puissante d’Europe, Deildartunguhver, est à l’origine des bains géothermiques revigorants de Krauma, et année après année, les touristes découvrent ses propriétés curatives uniques.

L’eau des bains coule à 100 °C, offrant l’occasion idéale de reposer ces jambes fatiguées après quelques jours de voyage ou de randonnée.

Si vous cherchez à vous détendre dans la nature, il n’y a pas de meilleur endroit pour le faire.

45 – Explorez la vallée glaciaire de Jökuldalur

Vallée de Jökuldalur en Islande

Le canyon de Stuðlagil est l’un des joyaux cachés les plus époustouflants d’Islande.

Vous pouvez passer vos journées à faire de la randonnée dans la vallée et les colonnes de basalte, ou vous pouvez faire une pause pour explorer sa rivière glaciaire d’un bleu rougissant dans la vallée de Jökuldalur.

En hiver, il peut être possible de voir les aurores boréales depuis cette région éloignée ; venu l’été, c’est ici que vous trouverez le soleil de minuit au-dessus – alors allez-y !

46 – Montez dans la célèbre église Hallgrimskirkja

Église Hallgrimskirkja, Islande

Hallgrimskirkja est la plus grande église d’Islande, dominant Reykjavik et offrant une magnifique vue à 360°, impossible à obtenir ailleurs.

Depuis la zone d’observation de l’église, haute de 73 mètres, les visiteurs peuvent voir tout Reykjavik et ses montagnes environnantes tout en découvrant à quoi ressemble la vie religieuse en Islande aujourd’hui.

47 – Explorez les collines et les vallées en buggy

excursions en buggy, Islande

Vous n’avez pas à vous contenter d’un circuit en bus ennuyeux ou de gaspiller votre énergie à gravir une montagne.

Au lieu de cela, pourquoi ne pas choisir une aventure tout-terrain qui vous emmène partout dans le célèbre cercle d’or d’Islande ?

Bien que sans fin, les vues à couper le souffle sont pratiquement garanties, quel que soit le circuit que vous choisissez, pour quelque chose de vraiment spécial, rejoignez une aventure à la poursuite du soleil de minuit.

48 – Rencontrez d’adorables macareux !

observation des macareux en Islande

Selon la période de l’année à laquelle vous visitez la baie, les voyageurs ont droit à une journée remplie d’oiseaux de mer, de baleines, d’icebergs géants et surtout : de colonies d’adorables macareux !

En voyageant à bord d’un catamaran spacieux, en plus d’avoir droit à des vues dignes d’une carte postale du départ à l’amarrage, vous apprendrez également tout sur les macareux rares, leur habitat et leur histoire grâce aux naturalistes à bord.

Les excursions au départ de Reykjavik sont souvent combinées avec l’observation des baleines.

49 – Aventurez-vous à la cascade de Glymur

Excursion d'une journée à la cascade de Glymur, Islande

Grâce aux vues incroyables exposées tout au long du trek de 7 km sur la route vers la puissante cascade de Glymur, les clients sont régulièrement émerveillés par l’une des plus belles créations de la nature.

Située non loin de Pyrill dans l’ouest de l’Islande près du fjord Hvalfjörður, la deuxième plus haute cascade du pays est plus facilement accessible avec une visite pré-organisée au départ de Reykjavik.

Amateurs d’aventure, rendez-vous service et ajoutez cette randonnée modérée à la liste des choses à faire.

50 – Apprenez tout sur les aurores boréales magiques

Musée Aurora, Islande

Avant de partir dans la nature pour voir les aurores boréales en personne, il serait sage de jeter un coup d’œil et d’apprendre tout sur les phénomènes que vous verrez bientôt de près.

En utilisant une technologie multimédia immersive pour vous faire vivre l’expérience des aurores boréales (dans le confort d’une installation intérieure), le musée Aurora vous renseigne sur l’histoire scientifique des lumières, leur interprétation comme des présages depuis les temps anciens jusqu’à nos jours, et bien plus encore.

Ce que les touristes trouvent souvent le plus intéressant, cependant, est le simulateur photo Northern Lights : ici, les visiteurs apprennent à ajuster les paramètres de leur appareil photo pour capturer au mieux la magie, afin de ne pas perdre de précieuses secondes lorsqu’ils sont à l’extérieur.

51 – Surfez sur les vagues glaciales !

surf en Islande

Surfer… en Islande ? Ce n’est pas une faute de frappe les amis : le surf est l’une des activités les plus excitantes et gratifiantes à faire en Islande. Étant donné que l’eau se brise sur les récifs volcaniques et les roches en basalte, elle se transforme en vagues imprévisibles et puissantes.

Celles-ci étant loin des houles typiques, une leçon dispensée par des professionnels est fortement encouragée. Participez à une excursion d’une demi-journée dans la péninsule de Reykjanes, près de Reykjavik, ou lancez-vous à fond avec une aventure de surf de plusieurs jours !

Vous n’êtes pas convaincu ? Regardez le documentaire Netflix Sous un ciel arctique.

52 – Buvez un verre avec des locaux lors d’une tournée des pubs

tournée des pubs en Islande

Voici une activité pour les mondains et les voyageurs assoiffés, une dégustation de bière ou tournée des bars de la ville se présente comme l’activité idéale pour s’immerger dans une culture différente et, il faut l’avouer, finir un peu pompette !

Vous n’avez pas non plus besoin d’avoir une connaissance approfondie de la bière, car cette trounée de la pinte vous présente des bières ou des boissons alcoolisées uniques – près de 10 bières et 5 spiritueux locaux, pour être exact.

Étant donné que la bière a été autrefois interdite en Islande pendant 74 ans, les habitants apprécient certainement une bonne fête.

53 – Retrouvez l’inoubliable plage de sable noir de Reynisfjara

Plage de sable noir de Reynisfjara, Islande

L’une des plus belles plages de sable noir au monde, la plage de Reynisfjara a été élue à maintes reprises comme un paysage côtier de premier ordre – un paysage qui rendra tous vos amis jaloux à la maison.

La légende raconte que ces formations rocheuses emblématiques sont deux trolls pétrifiés, transformés en pierre après une tentative infructueuse de sortir un navire de la mer.

Que vous croyiez au folklore ou non, lorsque le ciel de Reynisfjara passera de sombre et nuageux à ensoleillé en quelques minutes, vous serez époustouflé par les images saisissantes !

Itinéraire sur Google Maps

54 – Soyez le témoin d’une œuvre d’art naturelle : Hvítserkur

Hvítserkur en Islande

Considéré comme le gardien du nord-ouest de l’Islande, le rocher méconnu de Hvítserkur mesure 15 mètres de haut et peut être vu à des kilomètres de distance – quand vous le voyez de près, sa taille est vraiment impressionnante.

Une mention spéciale doit être accordée aux mouettes nicheuses, qui créent une sorte de magie avec leurs modèles de vol fascinants dans le ciel, dont les touristes ne cessent de s’extasier sur Internet.

Itinéraire sur Google Maps

55 – Dansez sous les cascades du canyon de Fjadrargljufur

Canyon de Fjadrargljufur en Islande

Fjadrargljufur est un canyon mystique et magique situé à proximité du charmant village de Kirkjubæjarklaustur au sud-est, qui abrite certaines des vues les plus célèbres d’Islande grâce aux chutes d’eau à couper le souffle.

Y a-t-il des fans de musique pop ? N’oubliez pas votre appareil photo car il y a de nombreuses séances de photos à faire ici, rendues d’autant plus emblématiques grâce à la vidéo « I’ll Show You » de Justin Bieber filmée à cet endroit.

Itinéraire sur Google Maps

56 – Regardez l’énorme geyser de Strokkur éclater

Geyser de Strokkur en Islande

L’un des geysers les plus actifs d’Islande – et certainement le plus célèbre – une visite au Strokkur sera certainement inoubliable.

Le Grand Geysir, qui a inspiré le nom de tous les autres dans le monde, est inactif depuis un certain temps maintenant, de sorte que le Strokkur voisin prend son rôle de chien de tête.

Avec des éruptions régulières de quinze à vingt mètres de haut toutes les cinq ou dix minutes, atteignant des hauteurs de plus de quarante mètres, c’est tout simplement à ne pas manquer.

Itinéraire sur Google Maps

57 – Visitez l’Arctic Henge !

Arctic Henge, Islande

Juste à l’extérieur du village reculé de Palokkál, se trouve un énorme projet de construction, un cercle de pierres sur la colline, qui fait passer le célèbre Stonehenge au Royaume-Uni pour un simple jouet d’enfant.

Conçu à la fois comme un monument aux croyances païennes nordiques et un observatoire scientifique (une fois terminé), il vise à faire voyager les visiteurs dans le temps.

Si vous aimez les choses intrigantes et spirituelles, pas seulement les selfies touristiques, jetez un  coup d’œil à cet endroit.

Itinéraire sur Google Maps

58 – Baladez-vous sur la plage noircie de Reynisfjara

Visites de la plage de Reynisfjara en Islande

Situé à l’extrême sud de l’Islande continentale, Vík est un petit village réputé pour sa pittoresque plage de sable noir.

Considérée comme l’une des plus belles plages non tropicales du monde, Reynisfjara est devenue une destination de plus en plus populaire ces dernières années grâce à Instagram.

Tout en vous étourdissant le jour, la nuit, sous les aurores boréales scintillantes, la zone se transforme en un tableau d’une élégance inspirante.

Itinéraire sur Google Maps

59 – Regardez le volcan Fagradalsfjall entrer violemment en éruption

Éruption du volcan Fagradalsfjall, Islande

Après 800 ans de sommeil, le volcan Fagradalsfjall est redevenu actif il y a quelques mois : soudainement, il est devenu encore plus un pôle d’attraction touristique !

Passant à l’action et crachant de la lave fraîche, cette fontaine enflammée attire quotidiennement des centaines de voyageurs ravis malgré les avertissements concernant les dangers possibles dus aux émissions toxiques.

Si vous prévoyez de le visiter, assurez-vous de garder une distance de sécurité.

Itinéraire sur Google Maps

60 – Explorez le parc national mystique de Snæfellsjökull

Parc national de Snæfellsjökull, Islande

Volcan coiffé d’un glacier situé à la pointe de la péninsule islandaise de Snæfellsnes, Snæfellsjökull se trouve dans l’un des trois parcs nationaux et offre des paysages tout simplement magiques (mais soyons honnêtes, le reste de l’Islande aussi !).

Il a été considéré comme un ancien site de pouvoir depuis des siècles.

Au-delà de l’attrait de la nature, les voyageurs peuvent également rencontrer les habitants superstitieux et plonger profondément dans des conversations sur le mysticisme, l’énergie et le mystère – puisque Snæfellsjökull est considéré comme une ancienne source d’énergie depuis des siècles, les histoires ne manqueront pas.

Itinéraire sur Google Maps

61 – Avancez jusqu’à la « porte de l’enfer » !

Volcan Hekla, Islande

Connu pour ses éruptions imprévisibles et puissantes, le volcan Hekla se trouve en plein cœur de l’Islande, invitant les touristes à l’aventure sur son territoire pour un éventail de sentiers de randonnée inoubliables.

La porte de l’enfer a éclaté jusqu’à trente fois dans l’histoire récente, mais est toujours, heureusement, considérée comme sûre à visiter.

Itinéraire sur Google Maps

62 – Partez à la conquête du volcan Eyjafjallajökull

Volcan Eyjafjallajökull, Islande

Le volcan glaciaire (c’est bien vrai, le feu et la glace) d’Eyjafjallajökull est connu dans le monde entier, culminant à 1651 mètres.

Alors que la randonnée jusqu’au sommet n’est en aucun cas une promenade du dimanche, le sommet, qui offre des vues sur la mer scintillante dans toutes les directions, vaut bien les jambes fatiguées.

Itinéraire sur Google Maps

63 – Admirez Selfoss sur le Cercle d’Or

Geyser Selfoss, Islande

Une autre attraction incontournable dans les limites du Cercle d’Or, le geyser Selfoss, à environ 90 minutes de Reykjavik, est une démonstration étonnamment puissante du travail de Mère Nature.

L’éruption régulière démarre avec de l’eau bouillonnante, puis progresse de petits jets à des grands jets de vapeur toutes les 4 à 8 minutes.

Petit conseil : admirez le geyser de loin – s’approcher trop près de la source chauffée peut poser problème !

64 – Visitez la puissante cascade de Godafoss

Cascade de Godafoss, Islande

Connue sous le nom de « Chutes du Niagara d’Islande », la cascade de Goðafoss offre des vues dignes d’une carte postale et garanties à vous couper le souffle.

S’élevant à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer, les glaciers d’eau de fonte traversent sa gorge étroite jusqu’à un profond ravin en contrebas, puis jusqu’au lac étincelant de Þingvallavatn à proximité.

En tant que zone la plus peuplée du pays en dehors de Reykjavík, cet endroit constitue un excellent arrêt pour toute aventure en Islande.

Itinéraire sur Google Maps

65 – Découvrez-en plus sur les colons vikings et les inondations glaciaires au Musée national d’Islande

Musée national d'Islande
Crédit photo Musée national d’Islande

Comme nous le savons tous maintenant, l’Islande est une terre d’intrigues et de fascination, avec une histoire de colons vikings, de querelles vicieuses, d’éruptions volcaniques et de crues glaciaires fondantes.

Si les paysages pittoresques ne manquent pas, la nation et ses habitants se targuent également d’histoires qui mettent en évidence leur résilience à travers les âges.

Il n’y a pas de meilleure façon de découvrir le côté culturel de l’île qu’en visitant le Musée national d’Islande, qui abrite plus de 400 ans d’histoire fascinante.

66 – Dirigez-vous vers le nord-est et placez-vous sous la cascade la plus puissante d’Europe

Cascade de Dettifoss en Islande

Largement reconnue comme la cascade la plus captivante de toute l’île principale, la chute de 44 mètres de Dettifoss est un spectacle impressionnant dans tous les sens du terme.

Les chutes d’eau massives ne sont pas rares dans le pays, mais peu rivalisent avec la puissance de celle-ci; on dit qu’il n’y a pas de cascade plus forte dans toute l’Europe !

Si vous êtes audacieux, laissez-vous couper le souffle en vous tenant au sommet de la chute et en regardant vers le bas.

Itinéraire sur Google Maps

67 – Prenez un bain naturel dans un lieu culte de Game of Thrones

Grotte de Grjotagja en Islande

Les Bains naturels de Mývatn sont un ensemble époustouflant de piscines et de bains à vapeur chauffés par géothermie, situés dans la région volcanique colorée de la Région du lac Myvatn.

Si vous aimez le repos et la détente, passez simplement toute la journée à patauger dans les sources chaudes ; si vous êtes un fan inconditionnel de GOT, assurez-vous de prendre du temps pour visiter un autre site à proximité, la grotte de source chaude de Grjótagjá.

68 – Remontez le temps à l’exposition de la colonisation

Exposition de colonisation en Islande

L’Exposition de la colonisation, connue en islandais sous le nom de Landnámssýningin, est un musée interactif moderne construit sur les ruines d’une ancienne maison viking.

Le musée souvent boudé présente des reliques incroyables d’Aðalstræti qui remontent à avant 871, y compris une partie d’une maison longue du Xe siècle : l’un des centaines d’artefacts qui montrent à quoi ressemblait l’Islande il y a 1000 ans.

69 – Détendez-vous dans la rivière naturellement chaude de Reykjadalur

Circuits fluviaux de Reykjadalur, Islande

Les piscines géothermiques sont un paradis pour ceux qui cherchent à échapper au froid (et en Islande, comme son nom l’indique, les journées glaciales ne manquent pas).

Si vous avez froid jusqu’aux os, Reykjadalur est la réponse ; surtout connue pour sa rivière chauffée, où les randonneurs peuvent trouver de l’eau chaude jaillissant de dizaines de sources naturelles dans les collines, cette oasis naturelle est utilisée par les habitants pour se ressourcer et se détendre depuis des décennies.

Selon la chaleur que vous souhaitez avoir dans votre bain, il existe une infinité d’options au fur et à mesure que vous montez ou descendez !

Itinéraire sur Google Maps

70 – Découvrez les maisons de gazon islandaises

maisons de gazon, Islande

Pendant des siècles, la maison de gazon islandaise a été un symbole de ce que signifie être un Islandais. Assez semblables aux maisons Hobbit dans Le Seigneur des Anneaux, ces jolies demeures sont semi-enterrées et couvertes d’herbe.

La maison de gazon de Bustarfell à l’est est l’une des maisons de gazon les mieux conservées du pays, cependant, vous pouvez en voir une poignée à proximité du musée de Skogar (qui mérite également une visite à part entière).

71 – Découvrez les gentils géants au musée de la baleine de Húsavík

Musée de la baleine Húsavík en Islande

Cet unique grande exposition de baleines en Islande, le Musée de la baleine de Húsavík, plonge dans une histoire qui s’étend sur des siècles.

Des pratiques de chasse utilisées par nos ancêtres jusqu’aux méthodes de pêche écologiques d’aujourd’hui, le musée fait un travail formidable en présentant l’histoire et l’évolution des baleines, leurs relations avec les habitants et les traditions islandaises au sens large.

Pour une expérience d’apprentissage pas comme les autres, ne cherchez pas plus loin.

72 – Découvrez un navire Vikings original à Viking World

Monde Viking, Islande
Crédit photo Viking World

La fascinante exposition Le monde des Vikings met en lumière ce que les explorateurs nordiques ont pu rencontrer lorsqu’ils se sont aventurés en territoire inconnu il y a des siècles : un incontournable pour les passionnés de la mer ou de l’histoire.

Bien qu’il s’agisse d’un stéréotype, le Viking islandais est basé sur une véritable histoire : les Vikings étaient un peuple qui prospérait grâce à l’exploration et à la découverte, il est donc plus que normal que le navire viking Íslendingur (Islande) ait été recréé pour que tous les touristes enthousiastes puissent l’admirer.

Petit conseil : achetez vos billets en ligne pour une réduction de 10 %.

73 – Contemplez la beauté du Sun Voyager

Sun Voyager en Islande

Situé sur la route de Sæbraut au bord de la mer dans le centre de Reykjavík, les visiteurs sont souvent agréablement surpris par la grande sculpture en acier inoxydable, le Sun Voyager, qui reflète la lumière du soleil d’une manière intrigante.

Rendant hommage aux navires vikings, le travail a été adopté par les habitants et les touristes comme l’une des choses les plus populaires à voir en Islande.

Itinéraire sur Google Maps

74 – Faites une enjambée sous une arche formée par l’érosion

Péninsule de Dyrhólaey, Islande

Grâce à sa sérénité incontestée, la péninsule de Dyrhólaey est considérée comme l’un des endroits les plus pittoresques au nord de l’équateur.

Promenez-vous le long de la promenade de 120 mètres, découvrez le vieux phare en cours de route et surveillez les oiseaux rares au-dessus de votre tête.

Le principal argument de vente de la péninsule, cependant, est son arche naturelle : formée au fil des siècles par l’érosion, cette arche naturelle constitue une incroyable toile de fond de photo !

Itinéraire sur Google Maps

75 – Prenez un bain de source chaude dans les montagnes

Sentier de Laugavegur en Islande

L’une des choses les plus épiques à faire en Islande en matière de randonnée, le sentier Laugavegur, est un voyage de 55 km à travers l’intérieur sud du pays.

Avec un sac à dos imperméable et des chaussures solides, vous marcherez entre des sources chaudes naturelles, en passant par la friche volcanique de Landmannalaugar et la vallée des hautes terres de Þórsmörk.

Assurez-vous de charger votre appareil photo ! Des collines de rhyolite striées de sable noir et de graviers orange aux imposantes calottes glaciaires turquoise, les couleurs sont extraordinaires.

76 – Faites un petit voyage à Krýsuvík

Krýsuvík en Islande

Paysage bouillonnant, la zone géothermique de Krýsuvík est l’endroit où les sources chaudes et les évents fumants sont la norme.

La terre ici a été tachée par des minéraux qui se sont déversés des geysers, créant un arc-en-ciel de couleurs agréable rayant sur tout le sol.

Situé à seulement 35 km de Reykjavík, avec des passerelles soigneusement tracées pour éviter les terrains dangereux, c’est une excursion d’une journée à la fois pratique et sûre.

Itinéraire sur Google Maps

77 – Visitez les chutes noires

Cascade de Svartifoss, Islande

Attraction naturelle très impressionnante, la cascade de Svartifoss – mieux connue sous le nom d’intimidante des « Chutes noires » – se trouve au sommet de colonnes de basalte hexagonales qui ont été découpées à travers de belles roches de lave formées lors d’éruptions volcaniques il y a des milliers d’années.

De nos jours, ces merveilles naturelles sont entourées de glaciers et de nombreux sentiers de randonnée remarquables.

Itinéraire sur Google Maps

78 – Faites de la spéléologie dans la grotte de Vatnshellir

Grotte de Vatnshellir en Islande

Le parc national de Snæfellsjökull ne manque pas d’attractions naturelles impressionnantes et la grotte de lave de Vatnshellir, âgée de 8 000 ans, ne fait pas exception.

Lors de visites guidées dirigées par des habitants sympathiques, les voyageurs à la recherche de sensations fortes et d’aventures sont emmenés sur des sentiers de roche en fusion avec des stalactites suspendues aux plafonds et des formations de glace dépassant des murs !

Itinéraire sur Google Maps

79 – Traversez le pont entre les continents

Le pont entre les continents en Islande

Bien que vous ne trouviez aucun troll sous ce pont (un Viking, peut-être ?), ce phénomène géologique se situe au sommet du rift médio-atlantique : une fissure géante qui sert de point de connexion entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne.

Tant qu’on n’a pas trop peur des hauteurs, cette passerelle de 15 mètres fait partie des incontournables en Islande.

Itinéraire sur Google Maps

80 – Baladez-vous le long des falaises de Reynisdrangar

Falaises de Reynisdrangar en Islande

Région fascinante d’Islande, les formations de Reynisdrangar regorgent d’impressionnantes falaises rocheuses, toutes créées naturellement au fil du temps par l’érosion du basalte.

Les visiteurs courageux peuvent marcher sur ces falaises et observer les phoques nager de près ; restez à la plage voisine ; partez à la chasse aux geysers ou promenez-vous sur le sable noir à la recherche des pierres scintillantes riches en silice.

Itinéraire sur Google Maps

81 – Cochez le musée maritime de Reykjavík

Musée maritime de Reykjavík, Islande

Activité pour les passionnés d’histoire et les amateurs de pêche, le Musée maritime de Reykjavik est une attraction préférée des touristes pour savoir tout sur les processus de pêche locaux (modernes et traditionnels) du début à la fin.

En plus de cela, il y a beaucoup d’images, de sculptures et d’expositions interactives qui vous plongent dans la culture islandaise et explorent la relation forte de la nation avec la mer toute-puissante.

82 – Prenez un selfie dans votre propre costume de Viking !

Musée de la saga de Reykjavik, Islande

Le Musée de la saga de Reykjavik est le seul musée en Islande qui ne fait pas de bruit, présentant l’histoire et les récits des premiers colons islandais à travers d’étranges modèles en silicone rendus encore plus intenses par les bruits sourds des haches et des cris vertigineux (préenregistrés).

Après avoir exploré le musée avec l’enregistrement audio multilingue, les visiteurs peuvent également prendre des photos vêtus de leur propre costume de viking avant de s’asseoir pour un documentaire exclusif sur la naissance de cet endroit fascinant !

83 – Faites le voyage jusqu’à la charmante cascade de Brúarfoss

Cascade de Brúarfoss, Islande

Brúarfoss, une cascade relativement petite, est réputée pour son pont en pierre naturelle disparu depuis longtemps et qui a été tragiquement détruit il y a environ 400 ans.

Pourtant, c’est un incontournable sur la liste des choses à faire car malgré sa petite taille, il reste d’une beauté stupéfiante, les habitants l’appelant souvent « la cascade la plus bleue d’Islande ».

Situé à environ une heure et vingt minutes à l’est de Reykjavik, il existe une pléthore de voyagistes prêts à vous accompagner.

Itinéraire sur Google Maps

84 – Faites une randonnée jusqu’à la cascade isolée de Gljúfrabúi

Cascade de Gljúfrabúi en Islande

Situé à Hamragarðar dans le sud de l’Islande, la cascade Gljúfrabúi est un véritable joyau caché, obstrué par le sentier touristique principal et visible uniquement avec une randonnée dédiée.

La randonnée en question nécessite de patauger dans les eaux peu profondes du ruisseau sur environ 500 mètres avec rien d’autre que la sérénité visible dans toutes les directions.

Compte tenu de sa proximité avec les chutes de Seljalandsfoss, plus célèbres et plus grandes, il s’agit facilement d’une journée d’exploration sur le thème des cascades.

Itinéraire sur Google Maps

85 – Détendez-vous dans les meilleurs jardins botaniques d’Islande

Jardins botaniques d'Akureyri en Islande

Si vous avez besoin d’une pause loin de l’agitation de la vie urbaine sans vous aventurer trop loin, dirigez-vous vers les estimés Jardins botaniques d’Akureyri.

Dans ce lieu apprécié de la foule, les plantes sont de couleurs vives, l’atmosphère est calme et de nombreux bâtiments anciens méritent également d’être explorés.

86 – Découvrez un volcan en éruption sous vos yeux !

Spectacle de lave islandais, Islande

Venez à quelques centimètres de la vraie lave qui coule ! Le tout dans un espace sûr, contrôlé et artificiel, bien sûr.

Une activité parfaite pour tous les âges – grâce à ses divertissements et à son aspect éducatif – les vagues après vagues de lave cascadent sur le bord du cratère dans ce fascinant spectacle de lave intérieur.

Contrairement à la plupart des activités artificielles de cette liste, cet endroit n’est pas à Reykjavik – il se trouve au cœur de Vík, un petit village abritant des volcans, des glaciers et des plages de sable noir.

87 – Empruntez le chemin le moins fréquenté vers les Westfjords

Isafjordur dans les Fjords de l'Ouest, Islande

Accessible uniquement pendant les mois d’été, les fjords de l’Ouest sont une région souvent négligée, mais qui vaut le détour.

Que vous souhaitiez vous rapprocher des macareux sur les falaises d’observation des oiseaux de Látrabjarg ou marcher sur le pittoresque sable rose de Rauðasandur, cette tranche de nature a vraiment tout pour plaire.

Louez une voiture ou participez à un circuit organisé – dans tous les cas, assurez-vous de cocher cet endroit de la liste des choses à faire en Islande.

Itinéraire sur Google Maps

88 – Passez la journée à Dynjandi

Cascade de Dynjandi en Islande

Autre cascade remarquable, Dynjandi diffuse un écho ininterrompu d’eau déchaînée aussi puissante qu’apaisante.

Surnommé « Le joyau des fjords de l’Ouest », la meilleure façon de découvrir ce paysage merveilleux est de faire une randonnée dans la région, dont le plateau est à la base de ce trésor naturel de 100 mètres de haut.

Itinéraire sur Google Maps

89 – Vivez votre rêve de camping islandais à Hornbjarg

Hornbjarg, réserve naturelle de Hornstrandir, Islande

La randonnée et le camping à Hornbjarg (situé dans la réserve naturelle de Hornstrandir au nord-ouest de l’Islande) sont des activités par excellence pour les amoureux de la nature.

Les points forts de cette réserve naturelle sont difficiles à manquer : des falaises imposantes au sommet de la randonnée sont juxtaposées à des prairies luxuriantes et à environ 260 espèces différentes de plantes locales à fleurs.

Abritant plus que de la flore, l’interdiction totale de chasse dans la région a rendu les adorables renards arctiques assez curieux autour des sites de camping, créant des opportunités pour des expériences inoubliables.

Itinéraire sur Google Maps

90 – Fêtez le milieu de l’été sur la plage rose de Rauðasandur

Raudasandur-pink-beach-in-Iceland

La plage de Rauðasandur – mieux connue parmi les étrangers sous le nom de la page de sable rouge – est une région reculée et magique de l’Islande, qui abrite des sables dorés et roses créés par des millions de minuscules coquillages écrasés.

C’est un changement bienvenu par rapport à la gamme de plages de sable noir à travers le pays et il brosse un tableau clair de la variété vibrante de couleurs offertes sur l’île principale.

Petit conseil : si vous vous considérez comme un ornithologue amateur, dirigez-vous vers les hautes falaises, qui abritent des millions d’oiseaux marins en masse.

Itinéraire sur Google Maps

91 – Regardez dans les profondeurs du canyon d’Ásbyrgi

Canyon d'Asbyrgi à jokulsargljufur, Islande

La réponse islandaise au Grand Canyon, l’immense canyon d’Ásbyrgi en forme de fer à cheval s’étend sur plus d’un kilomètre de large, tombant à environ 100 mètres de profondeur dans la vallée luxuriante bordée d’arbres en contrebas.

Situé à Oxarfjordur dans le plus grand canyon de Jökulsárgljúfur, il faut vraiment voir cet endroit pour y croire – ce n’est qu’alors que vous comprendrez son surnom de « refuge des dieux ».

Itinéraire sur Google Maps

92 – Rincez-vous le gosier à la brasserie Olgerdin

Brasserie Olgerdin en Islande

Après des jours, voire des semaines de randonnée, d’aventure et d’exploration, il est juste de dire que vous aurez mérité un verre ou deux.

Pour toutes les meilleures bières locales, il n’y a pas de meilleur abreuvoir que la Brasserie Olgerdin, la plus ancienne brasserie du pays, en activité depuis 1913, qui ajoute de l’eau islandaise pure à sa bière qui fait saliver.

93 – Découvrez la grotte de lave de Leiðarendi

Fin de la grotte de lave, Islande

Semblant tout droit sorti d’une galerie d’art, la grotte de lave de Leiðarendi regorge de tubes de lave multicolores, de stalactites et de formations rocheuses uniques – dans l’ensemble, c’est une merveille souterraine indéniable.

La grotte se trouve dans un champ de lave près de Bláfjöll, à seulement 25 minutes en voiture des principaux sites de Reykjavík, et est fréquentée par de nombreux groupes de touristes.

Itinéraire sur Google Maps

94 – Passez une journée sur la péninsule de Stokksnes

Péninsule de Stokksnes, Islande

Largement connue comme l’endroit de la célèbre montagne Vestrahorn digne d’un fond d’écran, la péninsule de Stokksnes regorge de beauté naturelle, de couleurs vives et de plages de sable noir spectaculaires.

La petite péninsule chevauche l’extrême est de l’Islande et, bien que populaire parmi tous les voyageurs, est un délice particulier pour les photographes.

Itinéraire sur Google Maps

95 – Prenez une photo de Kirkjufell

Kirkjufell, Islande

Semblant tout droit sortie d’Avatar ou d’un film de science-fiction, Kirkjufell serait la montagne la plus photographiée du pays – un coup d’œil suffit pour comprendre pourquoi.

Le sommet aux formes distinctes se trouve sur la côte nord de la péninsule islandaise de Snæfellsnes, à quelques pas de la ville voisine de Grundarfjörður.

Itinéraire sur Google Maps

96 – Plongez dans un ou deux hot dog islandais

Bæjarins Beztu Pylsur, les meilleurs hot-dogs d'Islande

Après des excursions de plusieurs jours et de nombreuses randonnées, vous devez avoir faim, non ?

S’il y a un seul plat en Islande qui est devenu emblématique au fil des ans, c’est le hot dog.

Offrant une saveur très différente de leurs homologues américains, les hot-dogs islandais sont principalement composés d’agneau islandais nourri à l’herbe grâce en grande partie à la population massive de moutons d’Islande, mélangés avec un peu de bœuf et de porc (c’est un hot-dog, après tout).

Vous n’arrivez pas à vous décider où manger ? Dirigez-vous vers le modeste stand de hot-dogs Bæjarins Beztu Pylsur au centre-ville de Reykjavik pour ce qui se traduit littéralement par « les meilleurs hot-dogs de la ville ».

97 – Prenez place à la salle de concert et centre de conférence Harpa

Salle de concert et centre de conférence Harpa en Islande

Pendant que vous êtes dans la région pour prendre une collation à base de viande, pourquoi ne pas assister à un spectacle à la Salle de concert Harpa ou voir ce qui se passe dans le centre de conférence attenant ?

L’installation multifonctionnelle abrite régulièrement l’Orchestre symphonique d’Islande ainsi que l’Opéra d’Islande. Cela dit, si aucun de ces événements ne vous plaît, consultez le site Web, car une série d’événements ponctuels passent par la salle couverte de verre.

98 – Faites une visite guidée du Cercle d’Or

Cercle d'Or, Islande

Nous l’avons mentionné à maintes reprises tout au long de cet article, cependant, l’emblématique Cercle d’Or mérite sa propre mention.

Couvrant une partie importante du sud de l’Islande, cet itinéraire touristique préféré des fans présente des lieux incontournables comme la cascade de Gullfoss, le champ géothermique de Geysir, les falaises rocheuses et les fissures du parc national de Thingvellir.

Avec une gamme de circuits adaptés à tous les budgets et à tous les niveaux d’aventure, c’est absolument non négociable.

99 – Dormez à la belle étoile (et sous une aurore boréale)

camping-under-the-northen-lights-Iceland

Ce n’est pas vraiment un secret que l’hébergement islandais – par rapport à la plupart des pays d’Europe – est plutôt cher. Alors pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups et économiser quelques euros en dormant dans un camping-car tout en profitant du ciel nocturne dégagé et inoubliable de l’un des trois parcs nationaux du pays.

Passez-y une nuit ; attaquez-vous à l’intégralité de l’autotour de huit jours sur la célèbre rocade islandaise; ou entre les deux.

N’oubliez pas de camper uniquement dans des emplacements de camping désignés pour votre propre sécurité.

Merci d’avoir consulté notre collection de choses à faire en Islande ! Sérieusement, y a-t-il un pays plus naturellement beau sur Terre ?

Si vous avez quelque chose que vous aimeriez ajouter à « cette liste de choses à faire », n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! Bon voyage.